• Alors, que vais-je vous proposer cette semaine ?
    Voici l'image que je soumets à votre inventivité :

    Que vous inspire-t-elle ?


  • "Le bonheur quotidien
         


    On se lève, adieu le rêve
    C'est le matin qui revient
    La toilette n'est pas faite
    Que déjà nous sommes las
    L'heure passe et on se tasse
    Pousse-toi, il faut, tu vois,
    Que j'atteigne au-moins le peigne
    Et puis toi, ne pleure pas

    {Refrain:}
    Mécanique qui s'applique
    Dans les gestes du matin
    Les gestes qu'on connaît bien
    C'est rien
    C'est le bonheur quotidien
    C'est rien
    C'est le bonheur quotidien

    La cuisine, c'est l'usine
    Où s'apprête la journée
    On fredonne, biberonne
    Le café veut bien passer
    Les tartines, les bottines
    On fait tout du même coup
    On habille une ou deux filles
    La journée est entamée

    {au Refrain}

    La vie glisse et puis grandissent
    Les enfants, sournoisement
    La vie passe et nous déplace
    Mais parfois sans trop d'éclats
    Dans la vague, on se sent vague
    On s'en va trop loin parfois
    La suivante, moins méchante,
    Nous remet où il fallait

    Mécanique qui s'applique
    Aux étapes du chemin
    Impatients du lendemain
    C'est bien
    C'est le bonheur comme il vient
    C'est bien
    C'est le bonheur comme il vient

    Mécanique qui s'applique
    Dans les gestes de la vie
    Ceux que jamais on n'oublie
    Mais oui
    C'est le bonheur qu'on choisit
    Mais oui
    C'est le bonheur qu'on choisit "

    Anne Sylvestre   1978

    Pour retrouver les paroles d'autres chansons d'Anne Sylvestre


  • Est-ce à l'approche du nouveau SAL (projet à broder ensemble) organisé par Marie-Françoise ?
    Toujours est-il que je me suis dit que ce serait peut-être bien d'essayer de terminer au moins un de ces projets en cours...

    Voici donc une avancée sur ma Châtelaine avec une petite scène du Corbeau et du Renard et une très belle citation en trois phrases :

    "Le plaisir se ramasse
    La joie se cueille
    Le bonheur se cultive"

    Il me reste encore quelques motifs à broder au dessus puis à faire les plis au niveau du cou, doubler et poser du croquet tout du long... de la rigolade quoi !!!


  •  

    J'ai reçu de nouveaux marque-pages pour ma collection de la part de Véro bis :

    J'ai un faible pour celui avec les chaises d'un parc mais j'aime bien aussi l'homme qui regarde le soleil derrière l'arbre... et vous ?

    Et ces deux-là m'ont été envoyés par Caro qui aime poster de petites enveloppes allongées (je ne savais même pas que ça existait avant d'en recevoir) ! Merci pour cette vue originale sur le Mont Saint Michel qui vient faire écho à cet autre très beau marque-page.


  • Comme son pseudo ne le cache pas, Cathdragon partage ma passion pour ces créatures mythiques à la sagesse légendaire.
    Je ne suis pas en avance pour lui souhaiter son anniversaire mais j'ai tout de même voulu chercher une grille qu'elle pouvait ne pas encore avoir brodée ou reçue...
    J'ai donc opté pour ce modèle du livre de la Bibliothèque Sajou :

    que j'ai monté en coussinet tout simple à accrocher.
    Il est brodé sur de l'aïda noire avec un Fil du jardin couleur "potiron du potager".
    Avec ce casque ad hoc (on doit peut-être dire un heaume ?), le chevalier Cathdragon pourra affronter tous les périls lors de ses fantastiques missions !


  • "L'univers lit et écrit pendant le printemps et l'été, possède une bibliothèque en automne qui devient un musée, sans visiteurs, en hiver." (p.17)

    (Le plomb, Arnaud Bordes)


  •  

    J'ai emprunté  cette bande dessinée à la médiathèque au secteur jeunesse... et je me suis bien amusée en la lisant !

    Chiffon est le jeune chien de Julie et Paul. Il est extrêmement gourmand, joueur et a plein de copains dont André le pigeon, Rusty le chien errant... et Irène la bouche d'incendie ! En quelques cases, l'auteur dessine des gags efficaces et des histoires tendres.
    A lire sans modération (à partir de 10 ans) !!!

    Un extrait :

    "- Bark bark bark !
    - Chiffon ! Ce n'est qu'un enfant avec sa mère ! Pourquoi aboies-tu après tout ce qui passe ?!
    - J'applique les lois de "logique canine" Paul.
    Si quelque chose est inhabituel... alors aboie !
    Si quelque chose d'inhabituel a une odeur... alors roule-toi dedans !
    Si quelque chose est inhabituel, a une odeur et est dégoûtant... alors mâchouille-le !
    Et si tu ne vois pas du tout ce que ça peut être... alors mange-le !"

    (Chiffon, un temps de chien de David Gilbert)


  • Vous avez pu découvrir les belles teintouilles d'Anne-So lors de son appel l'autre jour...
    Pour ma part, je trouve ces fils si beaux et ces couleurs si tendres que je lui ai proposé un petit troc. Voici ce que j'ai reçu :

    Je n'en revenais pas de tous ces superbes écheveaux aux noms exotiques : de gauche à droite "Elafonissi", "choix du roi", "coeur scandinave", oiseau de paradis", "bubble gum", "lake side", "désert de sable", "big ben" et kouchibouguac". Je les adore !!!
    Il me fallait être à la hauteur de tant de générosité...

    J'ai choisi de crocheter un sac en plastique à ma manière, rose celui-ci, avec son petit porte-monnaie assorti (que je vous montre de plus près) et j'ai finitionné ma grille abstraite en garde-fils (ainsi que le chat mangade Lisbeï en carte).

    Je ne sais pas si c'est équitable... mais ce qui est sûr c'est que je retournerai commander de ces magnifiques fils dans sa boutique !!!


  • "- Qu'entends-tu par "plog" ?
     - C'est un mot de Vladislav, dont le sens varie selon le contexte. Qui peut signifier "certes", "exactement", d'accord", "compris", "trouvé", ou éventuellement "foutaises". c'est comme une goutte de vérité qui tombe." (p319)

    (Un lieu incertain, Fred Vargas)


  •  

    Bon, je me décide tout de même à vous parler de ce livre que j'ai terminé récemment mais qui ne ma pas franchement emballée...

    Je l'ai acheté car je trouvais le résumé de l'intrigue intéressant, l'idée qui est reprise dans le titre d'une rencontre amoureuse inattendue. Mais finalement je n'ai pas accroché. Le tour de force de ce roman est de ne présenter l'histoire qu'au travers d'un long monologue, celui du personnage principal... que je n'ai pas réussi à trouver sympathique ! Ben oui, mon problème vient souvent de là ; j'ai du mal à aimer un livre dont le personnage ne me plaît pas. Le style est donc "parlé", assez familier, parfois grossier et l'histoire ne m'a pas passionnée. Mais si vous appréciez les histoires d'amour contrarié, les double vies et les querelles de couple vous pouvez toujours essayer...
    J'en ai malgré tout retiré deux ou trois citations qui ne manquaient pas de pertinence et que vous avez pu déjà lire ces jours-ci.






    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires