• « - Et arrête de dire « sans vouloir te vexer » quand tu dis des choses vexantes. Ce n'est pas un passe gratuit, un permis de vexer. » (p.59)


    (Inventaire après rupture, Daniel Handler)

    Blogmarks

  • « Il ne faut pas penser à la place des autres, Homère, il ne faut pas faire les questions et les réponses tout seul. » (p.91)


    (La conséquence de mes actes d'Eva Kavian)

    Blogmarks

  • "L'opinion est quelque chose d'intermédiaire entre la connaissance et l'ignorance."

    (Platon)

    Blogmarks

  • « Essayer d'oublier, ça ne marche pas vraiment. Au final, ça revient au même que se souvenir. » (p.228)


    (Hier tu comprendras de Rebecca Stead)

    Blogmarks

  • "Il y a des choses qu'on ne peut pas expliquer. Ce n'est même pas la peine d'essayer. On ne saurait pas par quoi commencer. Toutes les phrases s'entremêleraient pour former une boule informe. Aucun des mots à notre disposition ne serait adéquat."


    (Wonder de R.J. Palacio)

    Blogmarks

  • « J'ai compris que les hommes ne peuvent se satisfaire de rêves réalisés, car il reste toujours l'idée que tout peut être refait, en mieux. » (p.319)


    (Nos étoiles contraires de John Green)

    Blogmarks

  • "Désormais, Harold ne pouvait plus croiser un inconnu sans reconnaître que tous étaient pareils et que chacun était unique ; et que c'était cela le dilemme de la condition humaine." (p.208)


    (La lettre qui allait changer le destin d'Harold Fry arriva le mardi... de Rachel Joyce)

    Blogmarks

  • « J'explore le monde des histoires comme d'autres explorent la Terre, pour y découvrir les beautés cachées. J'essaye d'emprunter de nouveaux chemins. Dans de monde-là, il y en aura toujours de nouveaux à tracer et c'est enthousiasmant... » (p.128)


    (L'année Rase-Bitume de Philippe Barbeau)

    Blogmarks

  • "Il ne suffit pas d'être amical. Il faut être un ami."


    (Wonder de R.J. Palacio, p.407)

    Blogmarks

  • « Tous les jours que la vie nous offre ne sont pas destinés à l'urgence. Et pourtant. Nous devrions pour chacun, avoir l'ambition d'un projet. Comme d'autres, j'ai laissé parfois le temps s'écouler sans utilité. Je ne le regrette pas forcément, mais il me semble à présent, à présent que je sais qu'il m'est compté, que j'aurais pu en faire quelque chose. » (p.176)


    (Mausolées de Christian Chavassieux)

    Blogmarks




    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique