• La joie en herbe de Claude Vincent

    C'est un beau roman pour les amoureux des animaux.

    La joie en herbe de Claude Vincent



    Le héros-narrateur est un sexagénaire assez « sec ». Écrivain et critique reconnu évoluant dans les milieux littéraires parisiens, il est plutôt cynique et n'a jamais eu l'habitude d'afficher ses sentiments ni ses émotions. Par un concours de circonstances, il se retrouve propriétaire, avec sa femme qu'il côtoie par habitude, sans plus, depuis déjà pas mal d'années, d'une grande maison à la campagne.

    Dans les premiers jours, un événement marquant va bouleverser (en bien!) la vie de cet homme qui ne s'y attendait pas du tout. Il sauve de la mort un jeune chiot... qu'il adopte de fait un peu malgré lui. Il ne savait pas qu'un chien (en l'occurrence une chienne) pouvait apporter autant d'amour et modifier le regard qu'on porte sur la vie et les relations avec son environnements et les gens qu'on croise...

    J'ai vraiment beaucoup aimé ce récit du changement, récit quasi initiatique bien que le héros ne soit pas un enfant. Suivre l'évolution du personnage principal au début du récit plutôt antipathique (par sa suffisance, ses manières prétentieuses et son regard qui juge tout de haut) et qui s'humanise réellement et s'ouvre au monde et à la nature est très intéressant. Et puis la petite chienne Maya est tellement adorable ! 


    Tags Tags : , ,