• Bonjour !

    Aujourd’hui, je vous montre une carte décorative que j’ai réalisée à l’occasion des Fêtes de Pâques.

    La grille est une création de Daële dont j’ai découvert le blog un peu par hasard. J’adore ses poulettes humoristiques ! je ne suis pas fan du point arrière mais je dois avouer que la ligne légère de ces grilles m’a séduite…

    Bravo Daële et encore merci pour ce que tu fais !

    Blogmarks Pin It

  •  

    “Telle était sa parfaite idée du bonheur céleste. La mienne était de me balancer dans un arbre au vert feuillage bruissant, quand souffle un vent d’ouest et que de beaux nuages blancs glissent rapidement dans le ciel; quand non seulement les alouettes, mais les grives, les merles, les linottes, les coucous prodiguent de tous côtés leur musique; quand on aperçoit la lande au loin, coupée par de frais vallons noyés dans l’ombre; et, tout près, de grands tertres couverts d’herbe haute ondulant en vagues sous la brise; des bois et de l’eau tumultueuse, le monde entier en mouvement et frémissant de joie. Il aimait à voir tout reposer dans une extase de paix ; j’aimais à voir tout étinceler et danser dans un glorieux jubilé. Je prétendais que son paradis ne serait qu’à moitié vivant ; il disait que le mien serait ivre. Je prétendais que je m’endormirais dans le sien ; il disait qu’il ne pourrait pas respirer dans le mien.”

     

    Les Hauts de Hurlevent,

    Emily Brontë

    Blogmarks

  • J’ai appris de source sûre qu’est considéré comme « pourpre » tout mélange comportant au moins 10% de rouge dans une dominante bleue ou 10% de bleu dans une dominante rouge. Instructif, non ?

    Blogmarks

  • Dès que j’ai découvert ces petits coussinets aux formes tarabiscotées, j’ai été séduite par la simplicité de leur réalisation.

    J’ai brodé mon tout premier sur du lin chocolat (mais avec du tirefils !) avec un fil dégradé rose variation. C’est une grille offerte par Papolette.

    Ensuite j’en ai confectionné deux ou trois pour offrir. Avec une grille trouvée sur Fait-Main

    Fil « Lupin » d’Atalie pour un pique-épingles.

    fil de l’Atelier du Pic Vert « Améthyste » pour un porte-clefs.

     

    Le dernier en date est parti chez Isa

    Blogmarks Pin It

  • Devinez quelle est ma couleur préférée ?

    Blogmarks Pin It

  • Vous vous rappelez de la belle grille de Cyberphenicia que j'ai brodée il y a peu ?

    Je viens de la monter en bannière et, celle-ci, je l'aime tellement que je la garde pour moi !!!

    Blogmarks Pin It

  • Bonjour !

    Aujourd'hui, j'ai envie de partager ce roman avec vous. Il s'agit du premier tome des "Chroniques de la Vallée des Larmes". Vous pouvez déjà admirer la couverture que je trouve très réussie.

    Pour découvrir l'univers de cet auteur et de ses oeuvres, cliquez sur l'image

    C'est un auteur qui m'est particulièrement cher. C'est grâce à lui que j'ai découvert Tolkien (qu'il considère comme un maître) et le monde de la fantasy. J'ai donc lu "Le Seigneur des Anneaux" (auquel "Von Köln" s'apparente) et par la suite d'autres titres dont "La Tapisserie de Fionavar" de Guy Gavriel Kay qui m'a également fait forte impression à l'époque.

    Von Köln est le personnage central du roman qui porte son nom. C'est un Seigneur des Runes lié à la Mort, un Autar.

    Il cherche à rassembler autour de lui de jeunes gens aux talents prometteurs afin de leur enseigner l'art de lutter contre les Ténèbres. En effet, le royaume de Sichéla où ils demeurent tous est menacé par d'obscures créatures qui avilissent et détruisent ce qui se trouve sur leur passage.

    Le style de l'histoire est plaisant, écrit avec beaucoup d'humour dans les dialogues et on s'attache rapidement aux personnages. Parmi les aventuriers, mes préférences vont à Printhal, la jeune bergère qui apprend à dominer sa peur, Nurem, le forgeron au grand coeur, Flumaris, l'Elfe déraciné, Inora, l'amie des bêtes et une mention spéciale à Pierre-Qui-Se-Mouille, le Bawal, petite créature des Marais... ça fait déjà beaucoup mais ils sont tellement liés qu'il est difficile de faire un choix !

    En tout cas, si vous aimez l'heroic fantasy ou si vous connaissez quelqu'un de votre entourage (je l'ai fait lire autour de moi et les adolescents à partir de 12-13 ans adorent également...) qui aime les univers imaginaires, les chevaliers et les créatures chaotiques, les quêtes initiatiques et les sortilèges... ce livre est une excellente idée de cadeau.

    Il est édité par une petite maison d'édition Bénévent (désormais chez Edilivre) mais peut se commander sur internet si vous êtes habitué d'Amazon, Alapage ou FNAC.com (pour ne pas les nommer !).

    "Von Köln. Chroniques de la Vallée des Larmes T.1" par Serge Thomas.

    Il est normal de défendre les livres qu'on aime... surtout s'ils ne sont pas très médiatisés, non ?

    Blogmarks Pin It

  • Blogmarks

  •  

    Bonjour !

    Aujourd'hui, j'ai envie de partager ce roman avec vous. Il s'agit du premier tome des "Chroniques de la Vallée des Larmes". Vous pouvez déjà admirer la couverture que je trouve très réussie.

    Pour découvrir l'univers de cet auteur et de ses oeuvres, cliquez sur l'image

    C'est un auteur qui m'est particulièrement cher. C'est grâce à lui que j'ai découvert Tolkien (qu'il considère comme un maître) et le monde de la fantasy. J'ai donc lu "Le Seigneur des Anneaux" (auquel "Von Köln" s'apparente) et par la suite d'autres titres dont "La Tapisserie de Fionavar" de Guy Gavriel Kay qui m'a également fait forte impression à l'époque.

    Von Köln est le personnage central du roman qui porte son nom. C'est un Seigneur des Runes lié à la Mort, un Autar.

    Il cherche à rassembler autour de lui de jeunes gens aux talents prometteurs afin de leur enseigner l'art de lutter contre les Ténèbres. En effet, le royaume de Sichéla où ils demeurent tous est menacé par d'obscures créatures qui avilissent et détruisent ce qui se trouve sur leur passage.

    Le style de l'histoire est plaisant, écrit avec beaucoup d'humour dans les dialogues et on s'attache rapidement aux personnages. Parmi les aventuriers, mes préférences vont à Printhal, la jeune bergère qui apprend à dominer sa peur, Nurem, le forgeron au grand coeur, Flumaris, l'Elfe déraciné, Inora, l'amie des bêtes et une mention spéciale à Pierre-Qui-Se-Mouille, le Bawal, petite créature des Marais... ça fait déjà beaucoup mais ils sont tellement liés qu'il est difficile de faire un choix !

    En tout cas, si vous aimez l'heroic fantasy ou si vous connaissez quelqu'un de votre entourage (je l'ai fait lire autour de moi et les adolescents à partir de 12-13 ans adorent également...) qui aime les univers imaginaires, les chevaliers et les créatures chaotiques, les quêtes initiatiques et les sortilèges... ce livre est une excellente idée de cadeau.

    Il est édité par une petite maison d'édition Bénévent mais peut se commander sur internet si vous êtes habitué d'Amazon, Alapage ou FNAC.com (pour ne pas les nommer !).

    "Von Köln. Chroniques de la Vallée des Larmes T.1" par Serge Thomas.

    Il est normal de défendre les livres qu'on aime... surtout s'ils ne sont pas très médiatisés, non ?

    Blogmarks Pin It

  • "Très peu de vraies paroles s'échangent chaque jour, vraiment très peu. Peut-être ne tombe-t-on amoureux que pour enfin commencer à parler. Peut-être n'ouvre-t-on un livre que pour enfin commencer à entendre."

    (extrait de "Le Très-Bas" de Christian Bobin)

    Blogmarks