• Quai d'Orsay. Chroniques diplomatiques. Tome 1

    J'ai emprunté cette bande dessinée à la médiathèque parce que le dessin me plaisait en me disant que le thème ne me plairait peut-être pas mais...

    J'ai été happée par l'histoire, qui pourtant ne raconte « pas grand chose » et surtout par le rythme insufflé par le personnage du ministre des affaires étrangères, ponctué par les interventions de son chef de cabinet.

     

    Quai d'Orsay. Chroniques diplomatiques. Tome 1



    Le point de vue du récit est celui d'un jeune homme fraîchement intégré au cabinet du ministre, chargé du « Langage » (apparemment l'écriture des discours).

    Le nouveau découvre un ministère débordé, pris entre tous les conflits géopolitiques et les enjeux diplomatiques, mais aussi les luttes d'influence des membres du cabinet qui défendent chacun leur partie et leur « dada » et puis les brusques revirements de situation au gré de l'actualité... ou de l'humeur du ministre !

    Les auteurs ont su rendre le personnage du ministre Alexandre Taillard de Worms sympathique bien que très caricatural, faire sentir son engagement et son implication dans la vie politique, sa foi dans le pouvoir de la diplomatie à faire évoluer le monde.

    J'ai adoré la fin de ce volume avec le rêve façon Guerre des étoiles et puis aussi l'attachement du ministre aux livres de citations antiques.

    C'est en fin de compte très drôle sur un sujet qui ne le laissait pas prévoir.


    Tags Tags : , , ,