• L'immeuble d'en face de Vanyda

     

    J'ai emprunté les 3 bandes dessinées de cette série à la médiathèque. Elles m'avaient été recommandées par ma soeur.

    L'immeuble d'en face de Vanyda

    Dans le premier volume, on fait connaissance avec 3 familles qui vivent dans le même immeuble.

    Il y a un jeune couple d'étudiants, un couple de quadragénaires (?) avec leur gros chien et une maman enceinte qui élève seule son petit garçon.

    Nous suivons d'une part en parallèle trois histoires mais aussi les liens qui peuvent se nouer entre elles, les interférences quand les gens se croisent.

    Le jeune homme du premier couple va ainsi sauver la femme du second qui était en train de s'étouffer, et le mari de celle-ci rend service à la maman seule en la ramenant en voiture.

    Je trouve très intéressant de voir ainsi l'évolution de ces relations de voisinage avec de la solidarité entre autres. 

    L'immeuble d'en face de Vanyda

    Dans le second tome, on en apprend un peu plus sur chaque histoire.

    La jeune maman décide de "rompre" avec le père de ses enfants qui est marié à une autre. Son fils s'est pris d'amitié pour le jeune couple chez lequel il va jouer de temps en temps.

    L'homme du second couple regarde cette jeune maman qui ne le laisse pas insensible mais rien n'est jamais dit, on le comprend dans le dessin.

    Ils n'ont pas d'enfant avec sa femme mais se partagent l'affection du chien.

    Quant au jeune couple, on rencontre leurs nombreux amis.

    L'immeuble d'en face de Vanyda

    Dans le troisième tome, il y a des intrigues amoureuses entre les étudiants, de l'inquiétude envers le gros chien, de l'amitié aussi et des projets de déménagement...

    Et puis un épilogue qui met fin à cette trilogie.

    Bref voilà une lecture qui m'a beaucoup plu pour son humanité et son étude psychologique des caractère très sensible.

     

    Blogmarks Pin It

    Tags Tags : ,