• Deuxième génération, ce que je n'ai pas dit à mon père de Michel Kichka

    Deuxième génération, ce que je n'ai pas dit à mon père de Michel Kichka

    J'ai emprunté cette bande dessinée à la médiathèque. Je ne peux éviter la comparaison avec « Maus » d'Art Spiegelman dont l'influence est d'ailleurs revendiquée par l'auteur. Il s'agit en effet des relations entre un père et son fils, lorsque le père est rescapé des camps de la mort de la seconde guerre mondiale. Le traitement graphique est ici réaliste avec un trait agréable qui me fait aussi penser à « Petit Polio ». On découvre au fil des pages combien il était difficile pour l'auteur, enfant, de vivre aux côtés de ce père qui avait des exigences et un mode de vie forcément marqué par son passé mais refusait d'évoquer celui-ci. L'auteur essaye donc de traduire ce qu'il pouvait comprendre étant enfant et comment il avait reconstruit en imagination ce qu'avait pu vivre son père. Il explique ensuite comment les choses se sont éclairées au fil des ans par des événements où la parole a été libérée ou en recoupant les informations historiques en sa possession avec le parcours supposé de son père. Il est aussi question de la relation à la judéité, et des relations entre frères et sœurs mais c'est avant tout la relation père-fils qui est ici analysée.

    J'ai trouvé cet album vraiment très intéressant par sa volonté de montrer comment chacun construit ses histoires de famille à partir des bribes qu'il arrive à en percevoir, parfois de manière déformée.


    Tags Tags : , ,