• Dessine-moi un loup de Jacques Fortier

     

    J'ai reçu ce roman des éditions Le Verger dans le cadre de la dernière Masse Critique chez Babelio et c'est une très belle découverte dont je les remercie.

     

    Lorsque j'ai commencé la lecture et rencontré le personnage de Jules enfant, grand lecteur passionné de Sherlock Holmes qui lui souffle sa vocation, j'ai pensé que le récit ferait écho à ceux de Conan Doyle mais au bout du compte c'est plutôt des polars de Fred Vargas que j'ai envie de le rapprocher.

     

    Dessine-moi un loup de Jacques Fortier

     

    Le début de l'histoire évoque donc un épisode d'enfance dans lequel Jules s'est trouvé nez-à-nez avec un loup dans les Vosges mais le reste du récit se déroule treize ans plus tard et la guerre est passée par là en Alsace. Jules est marié à Violette et papa d'un petit Arthur. Il a monté son agence de détective privé mais travaille parallèlement comme correcteur pour un journal.

    Le commissaire Winckler, un vieil ami, fait appel à lui pour apporter son aide dans une affaire de cambriolage mystérieux comme on en décrit dans les romans mais il se trouve finalement vite entraîné sur la trace d'un loup qui tue cruellement dans la vallée de Munster...

    Notre héros va faire des aller-retours entre son agence et la vallée mais aussi rencontrer un apprenti aviateur qui aura un rôle à jouer dans tout cela, le jeune Antoine de Saint-Exupéry, militaire en garnison à Strasbourg.

    J'ai trouvé le roman très bien construit et l'intrigue passionnante avec ce qu'on découvre si on creuse derrière les apparences.

    Il y a eu d'autres romans avec le même détective parues dans la collection des « enquêtes rhénanes » et je crois que je vais les rechercher.

    Je recommande donc cette lecture (même à partir de 14 ans je pense).

     

    Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , ,