• C'est un motif que je trouve très esthétique et j'aime broder des sapins...

    Broder des sapins

    Je me suis fait plaisir avec ce modèle de Perrette Samouiloff extrait d'une grille dans un magazine.

     

    Broder des sapins

     

    La bande à broder en aïda permet une finition rapide en petit sachet à offrir.

     

    Broder des sapins

     

    J'ai aussi craqué sur ce motif brodé sur une toile chocolat.

     

    Broder des sapins

     

    Et qui m'a permis de décorer le couvercle d'une boîte à offrir.

     

    Broder des sapins

     

    Et enfin un modèle de Liselotte il me semble.

     

    Broder des sapins

     

    Doublé de feutrine pour une petite pendouille à offrir également !

     


  • "Si les mots viennent du coeur, ils iront droit au coeur, mais s'ils viennent de la langue, ils n'iront pas au-delà des oreilles."

     
    (Al-Suhrawardi)


  • J'ai emprunté ce roman pour adolescents en y relevant un prénom féminin qui pouvait correspondre au défi auquel je me suis inscrite en décembre dernier.

    Le journal de Fanny de Fanny Ben-Ami

    J'ai alors découvert l'histoire vraie d'une fillette juive pendant la Seconde Guerre Mondiale.

    Son récit est vraiment incroyable et je suis épatée par la force de caractère qu'elle évoque au fil des épreuves.

    Le journal de Fanny de Fanny Ben-Ami

     

    Lorsque son père est emmené par la Gestapo en 1939, Fanny n'est pas bien vieille mais elle a déjà des responsabilités en tant qu'aînée vis à vis de ses deux petites sœurs. Sa mère sentant le danger imminent va les placer en maison d'enfant et c'est le début d'une aventure qui va les mener à travers la France vers la Suisse. Fanny, agée d'une dizaine d'années (13 à la fin de la guerre) va ainsi se trouver à plusieurs reprises à la tête d'un groupe d'enfants en route vers la frontière, à prendre des décisions et faire des choix vitaux pour les protéger. Elle va faire preuve d'initiative, de courage et de ruse, mettant en pratique ce que des adultes ont pu lui apprendre mais piochant aussi dans ses ressources personnelles.

    C'est vraiment une destinée impressionnante et un témoignage à faire découvrir aux enfants.


  • Véronique D. m'avait préparé un Avent très ludique que j'ai adoré.

     

    Véronique D. et Noël

     

    Voici ce que j'ai ouvert le 25 décembre : les dernières pièces du puzzle et un très beau coeur brodé à mon initiale.

    Véronique D. et Noël

    Le puzzle est terminé...

    Véronique D. et Noël

    Sous un autre angle, dans une autre lumière pour bien admirer le site d'Arc-en Senans.

     

    Véronique D. et Noël

     

    Pour ma part, j'avais crocheté une manique de cuisine.

     

    Véronique D. et Noël

     

    Que j'ai choisi de rebroder d'une spirale !


  • "J'ai foi dans l'espoir."

     
    (Gilbert Sinoué lors d'un entretien sur France Inter le 17 décembre 2012)


  • J'avais relevé ce titre en bonne place dans le Top BD des Blogueurs et je l'ai donc emprunté quand je l'ai trouvé à la médiathèque. Je n'ai pas été déçue et j'ai surtout hâte de trouver la suite !

    Les enfants de Jessica T.1 Le discours

    L'histoire se déroule dans une société contemporaine mais réinventée (quoique...). Une société dans laquelle il y a des nantis et des immigrés qui vivent de peu. Une femme politique, Jessica Ruppert, secrétaire aux affaires sociales, est à l'origine d'une politique humaniste et solidaire qui veut venir en aide aux plus démunis. Elle mécontente bien évidemment de nombreuses personnes, tant dans le monde politique que dans la population, surtout les bandes de Logan's hyperviolentes et racistes.

    Concernant ce contexte, il y a peu d'explications dans ce volume mais il me semble que c'est la suite d'une autre série alors...

    En revanche, j'ai beaucoup aimé le personnage de Amy, une des « enfants » de Jessica (à propos desquels j'espère en découvrir plus dans les tomes suivants), jeune femme « simple » vivant en institut médicalisé mais travaillant dans une structure d'aide aux arrivants immigrés.

    Son chemin va croiser celui d'un enfant d'immigré justement dont le père vient d'être assassiné par un groupe de Logan's...

    Cette fin de volume est dure, à l'image du contexte social de l'histoire en fait, mais j'ai vraiment envie de lire la suite de cette série intelligemment construite.


  • J'ai repris l'idée sur le blog de Claire...

    De petites pendouilles de Noël

    Utiliser des motifs de saison sur des tissus et en faire de petites décorations à offrir.

    De petites pendouilles de Noël

    J'ai choisi la forme des pendouilles doublées de feutrine et légèrement bombées de ouate.

     

    De petites pendouilles de Noël

     

    Vous noterez la prédilection pour ces adorables chats !!!

     

    De petites pendouilles de Noël

     

    Et je pense que je referai des guirlandes de ce genre également.


  • Bon c'était facile...

    Réponse de la photo-mystère

    Mais c'était mon premier essai de galette des rois à la frangipane d'après une recette transmise par ma chère Flo !


  • "Comme si l'ignorance était une arme..., soupire-t-il. Elle ne fait que se retourner contre ceux qui l'imposent." (p.130)

     
    (La guerre des arbres commence le 13, Didier van Cauwelaert)


  • J'ai emprunté ce roman pour adolescents à la médiathèque en repérant son titre avec un prénom de garçon qui pouvait correspondre au défi auquel je me suis inscrite en décembre dernier chez Capes ô Capes Doc !.

     

    Colin Fisher un garçon extraordinaire d'Ashley Edward-Miller & Zack Stentz

     

    Et c'est un gros coup de cœur !

    Colin Fisher un garçon extraordinaire d'Ashley Edward-Miller & Zack Stentz

    Le héros, Colin, est un adolescent atteint du syndrome d'Asperger, très intelligent et sensible mais souffrant de difficultés relationnelles et sociales. L'histoire se déroule aux Etats-Unis et Colin se prépare à faire sa rentrée au lycée. Il y retrouve un certain nombre de camarades qui le connaissent depuis les petites classes, certains sont plutôt des amis comme Mélissa mais il y en a surtout qui le prennent pour souffre-douleur le sachant incapable de réagir dans certaines situations ou s'amusant à le faire paniquer.

    Mais le cœur de ce roman est finalement une enquête puisque Colin s'est mis en tête de découvrir qui a introduit une arme à feu dans l'établissement et de disculper le principal suspect dont il peut prouver l'innocence. Il faut dire que l'adolescent est passionné d'investigation et possède un réel talent de déduction à la Sherlock Holmes. Les quelques jours pendant lesquels se déroule l'action vont donc mener Colin à plus d'indépendance et même au mensonge pour lui permettre de mener à bien son but. Ils vont aussi être déterminants dans l'évolution de ses relations avec quelques-uns de ses camarades.

    J'ai beaucoup aimé la description qui est faite de l'utilisation de son carnet aide-mémoire et de sa fiche des visages expressifs, sa logique très particulière, qui en font des ressorts romanesques intéressants.

    Un roman passionnant à dévorer !!!






    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires